Charles Rosier - CV - Finances et investissements

Justice d'état
Photo     Charles Rosier - CV - Finances et investissements

Charles Rosier suit une formation commerciale européenne

Charles Rosier (Page officielle sur Charles Rosier en visitant doyoubuzz.com) est totalement opérationnel pour la carrière en France et à l'étranger s'ouvrant devant lui grâce à ses études. Ayant créé un important réseau de relations de travail, le spécialiste de la finance est aussi en mesure de s'exprimer dans différentes langues. Suite à 3 années à l’ESCP, Charles Rosier obtient un diplôme homologuant un enseignement de haute qualité reçu sur les meilleurs campus d'Europe.

L'entrée de Charles Rosier dans l'univers de la finance

En 1997, le jeune homme rejoint la société SCB Warburg qui s'allie avec UBS pour devenir UBS Warburg. Au cours de l'année 1999, Charles Rosier décline une première proposition de Goldman Sachs, mais rejoint la banque comme Directeur Général durant l'année 2009. L'entreprise Lehman Brothers embauche Charles Rosier durant 1 an.

Son engagement dans la musique et le cinéma

"Golden Door", long-métrage qui a obtenu le Lion d’Argent à La Mostra de Venise en 2006, a été aidé par Charles Rosier. Avec la communauté en ligne de financement participatif My Major Company, il concourt au lancement des jeunes artistes. Le financier travaille à la défense de toutes les formes de culture en marge de ses activités professionnelles. "Everybody Relax", le premier disque de Lola est coproduit par Charles Rosier.

Charles Rosier met ses ressources et ses compétences à disposition de la recherche

Entre autres, Charles Rosier aide la société Mapreg. Il s'agit d'un organisme fondé entre autres par le profeseur Étienne-Émile Baulieu. Les recherches encouragées par l'expert financier concernent principalement les remèdes relatifs aux AVC (accidents vasculaires cérébraux) et aux troubles liés aux lésions de la moelle épinière. Charles Rosier est adepte du kitesurf, de la planche à voile, du snowboard mais aussi de la chute libre. Voilà un athlète qui n'a pas froid aux yeux ! Étienne-Émile Baulieu a concocté un médicament qui vise à reconstruire la structure des fibres neurologiques et de conserver la moelle épinière.